Les 10 plats typiques des Canaries

Plats typiques de la gastronomie canarienne

L’une des choses que nous faisons tous en arrivant dans un pays, c’est de goûter les spécialités locales. Nous passons 9 mois dans les îles Canaries, à visiter les sept îles l’une après l’autre et bien sûr, à découvrir la gastronomie canarienne. Nos papilles ont tellement été enchantées par certains plats que nous sommes devenus de vrais cuistots canariens sur notre voilier.

La cuisine canarienne est simple. Effectivement, vous ne trouverez pas sur le menu des plats gastronomiques comme en France. Mais ne vous attendez pas non plus à une paella ou des tapas comme en Espagne. Les Canaries ont leur propre histoire culinaire. C’est une cuisine simple, élaborée avec des produits locaux et qui peut demander du temps pour être mijotée.

Les origines de la cuisine canarienne

Les premiers habitants des îles étaient les guanches, un peuple aborigène. Leur nutriment de base était le « gofio », une farine provenant du blé ou maïs torréfiés et moulus. Ils élevaient également les chèvres, brebis, lapins et cochons pour leur viande et le lait. Entourés par l’océan atlantique, celui-ci leur offrait également des produits de la mer.

Le climat des Canaries est certes très agréable avec son printemps perpétuel et des journées ensoleillées presque toute l’année. Toutefois, la rareté des précipitations et un sol volcanique se reflète dans les ingrédients utilisés dans les plats canariens traditionnels.

Au fur et à mesure des siècles, des produits venant d’Espagne (de la « península », comme on l’appelle), d’Europe et ensuite d’Amérique du Sud. C’est de l’Amérique du Sud que furent importées les « papas », de petites patates de différentes variétés qui se sont parfaitement adaptées au sol volcanique et qui sont les incontournables des menus canariens.

10 spécialités à goûter aux Canaries

En sortant hors des zones touristiques et en vous faufilant un peu plus vers l’intérieur des îles, vous dégusterez des plats mijotés fait maison. Par contre, vous trouverez le poisson du jour pêché sur place plutôt dans les restaurants des ports ou des Cofradías de pescadores (des regroupements de pêcheurs, également dans les ports).

1. Papas arrugadas con mojo

papas arrugadas con mojo verde y picon - spécialité canarienne

Papas arrugadas (appelé parfois aussi papas arrugás) est LE plat que vous ne pourrez pas louper aux Canaries. Elles sont toujours proposées pour accompagner un plat, un peu comme les frites dans certains pays.

Les papas sont des pommes de terre de petite taille. Elles sont destinées à la consommation locale. Il en existe environ 30 variétés mais seulement quelques-unes se prêtent à la préparation de ce plat : c’est la variété à peau fine.

Papas arrugadas signifie pommes de terre fripées (ou plissées). C’est la façon de cuire les pommes de terre qui rend leur peu fripée et blanchâtre. Elles n’ont pas un goût particulier et encore loin extraordinaire, ça reste de patates. Nous pouvons vous dire qu’au bout d’un moment, vous allez en avoir marre des papas.

Mojo est une sauce à base d’ail, d’huile et du vinaigre. Selon les ingrédients rajoutés, les mojos seront de couleur différente. Le plus souvent, on vous servira du mojo verde (de couleur verte – au poivron vert et à la coriandre) et du mojo rojo ou bien mojo picón (de couleur rouge – au piment rouge). Mojo accompagne beaucoup de plats ainsi que le pain en entrée. Notre préférence va pour le mojo picón.

2. Gofio escaldado

Gofio escaldado - spécialité de la cuisine canarienne

Ce plat se mange en entrée. On dirait une purée en le voyant. En plus, vous n’aurez que de l’oignon rouge en accompagnement. Et quand vous savez que gofio est une farine qui provient du blé torréfié et moulu ensuite, ce plat peut rendre vos papilles perplexes. Mais gofio n’est pas une farine standard, c’est très différent au niveau goût !

Il est mélangé à du bouillon de poisson et des herbes, une entrée très facile à réaliser. On peut également utiliser le bouillon de légumes ou de potage. Certains restaurants rajoutent d’autres ingrédients pour le goût.

Un plat pour deux suffit largement, méfiez-vous, c’est très rassasiant. Nous l’utilisons sur le bateau comme accompagnement pour remplacer le riz, les patates ou les légumineuses. Gofio s’achète facilement dans les magasins et les supermarchés.

3. Queso asado con mojo

Queso asado con mojo - plat typique des Canaries

Quand on pense aux Canaries et ses terres volcaniques avec peu de précipitations, cela peut surprendre d’y trouver toute une panoplie de fromages. Et la majorité, c’est de la chèvre. Car cet animal est parfaitement adapté à son environnement rocheux. C’est surprenant comment le goût du fromage peut différer d’une région à l’autre, d’une île à l’autre.

Queso asado signifie fromage gratiné ou rôti. On utilise pour ce plat un queso semicurado ce qui veut dire un fromage à pâte molle, ou semi-affiné. C’est une délicieuse entrée accompagnée avec du fameux mojo verde et picón.

4. Conejo en salmorejo

Conejo en salmorejo - spécialité canarienne

Quand nous vous avons dit que la cuisine canarienne est une cuisine mijotée fait maison, en voici un exemple. Conejo veut dire en français lapin et salmorejo est en fait une marinade. Le lapin doit mariner pendant 24 heures dans du vin blanc, du vinaigre de vin rouge, de l’ail et des herbes. Ainsi, la viande aura le temps de s’imprégner de la saveur et avant d’être sautée à l’huile d’olive et mijotée ensuite.

Ce plat est un vrai délice à condition qu’il ait mijoté suffisamment longtemps. Le lapin n’est pas une viande grasse et peut paraître un peu sec. Attention aux os qui se casse facilement en très nombreux petit morceaux. Nous avons tellement apprécié ce plat au restaurant que l’avons fait sur notre bateau. Trouver du lapin déjà découpé en morceaux au supermarché est très facile.

5. Carne de cabra

Carne de cabra - spécialité canarienne

Il s’agit de la viande de chèvre mijotée (cabra signifie chèvre en espagnol). Ce plat n’est pas toujours au menu des restaurant car il faut bien le préparer pour enlever le goût typique de la chèvre. Demandez les locaux pour savoir où on peut en trouver, c’est un plat plus typique pour certaines îles que d’autres.

Bien préparé, la viande de chèvre mijotée est vraiment délicieuse et tendre. Nous en avons mangé sur l’île El Hierro à El Pinar au restaurant La Sabina. Ca vaut vraiment la peine de l’essayer. Si vous trouvez que la viande a un arrière-goût bizarre, c’est que la viande n’a pas été bien préparée.

6. Sancocho

Sancocho canario - spécialité canarienne

Le poisson est un plat incontournable aux Canaries. Les pêcheurs sortent en mer (ou plutôt sur l’océan) presque tous les jours, tout dépend de la météo, pour vous régaler avec la pêche du jour. Leurs bateaux sont de petites embarcations traditionnelles très colorées que vous pourrez voir dans le petits ports de pêcheurs. Souvent, il s’agit des ports appartenant à Puertos Canarios. La pêche du jour est déposée dans le port à la Cofradía de pescadores. Si vous avez envie, vous pouvez acheter du poisson frais directement à la Cofradía.

Sancocho canario est un plat simple de poisson accompagné de papas (les petites pommes de terre) avec du mojo, de la patate douce et parfois du gofio.

7. Ropa vieja

Ropa vieja - recette typique de la gastronomie canarienne

Ropa vieja signifie en espagnol vieux vêtement. Un nom surprenant et intriguant pour un plat. Quel est l’origine du nom de ce plat ? Serait-ce parce que la viande préalablement cuite est ensuite désossée et littéralement déchiqueté en petit morceaux? Quoi qu’il en soit, ropa vieja est un autre plat canarien mijoté et délicieux. Nous pouvons vous dire, il remplit bien le ventre.

La viande de bœuf et de poulet sont mijotés par la suite avec des tomates concassées, l’ail, l’oignon et les herbes aromatiques et accompagné de pois-chiches. D’ailleurs, le pois-chiche est un accompagnement fréquemment utilisé dans la cuisine canarienne.

8. Carne fiesta

Carne fiesta - plat typique canarien

Très populaire est également ce plat à base de viande (carne) de porc. Comme la recette de lapin, la viande de porc est marinée toute une nuit ou une journée entière dans du vinaigre blanc, du vin, de l’huile et des épices. Elle est ensuite sautée et mijotée. Carne fiesta s’accompagne des frites. Ouf, pour une fois que ce ne sont pas des papas !

9. Puchero canario

Puchero canario - gastronomie canarienne

Pour changer des plats précédents, puchero est un potage. Il est préparé avec plusieurs viandes, du porc, de veau, du poulet, du bacon et du chorizo. On y rajoute des légumes et des pois-chiches. Une soupe très goûteuse dont on peut mettre le bouillon de côté et l’utiliser pour faire le gofio escaldado.

10. Rancho canario

Rancho canario - spécialité locale des Canaries

Rancho est un autre potage que vous allez apprécier aux Canaries. Le potage est fait à base de viande de bœuf, de porc, pommes de terre, pois-chiches, nouilles, oignons, du vin blanc et des épices.

Avec toutes ces bonnes choses très peu caloriques (n’est-ce pas?), il n’est pas étonnant que cela se voit sur la ligne. Nous vous préparons déjà un autre article sur les desserts canariens. Vive le régime !

Et vous, quelle spécialité avez-vous pu goûter aux Canaries ?

Crédit photo: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Epingler sur Pinterest

Plats typiques des iles Canaries Gastronomie canarienne - 10 spécialités

Comments

  1. Goulebenèze

    Bravo aux fins gourmets!!! Nous avons fréquenté les mêmes lieux avec le même plaisir.
    Il y a aussi le vin…..
    Merci pour ce florilège de saveurs à l’attention des futurs voyageurs.

    1. sv.silkap

      La gourmandise est très contagieuse 😉
      C’est vrai, le vin est délicieux aussi. Comme les fromages de chèvre… Et tout le reste.
      Bye bye la ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *