Pourquoi visiter les îles Canaries et rester plus longtemps ?

Pourquoi visiter les îles Canaries

Les îles Canaries. Un arrêt indispensable pour les voiliers avant la traversée de l’Atlantique. On y fait ses dernières réparations et on avitaille son bateau. Par contre, peu de navigateurs y restent au-delà de quelques semaines. Car notre rêve à tous (ou presque), c’est d’aller au plus vite aux Caraïbes.

Nous le comprenons très bien. Qui n’aurait pas envie du chaud, des plages et des cocotiers ? Nous sommes tous attirés par cette image paradisiaque des Antilles.

Mais vous avez peut-être tort de bouder les Canaries. Nous y avons passé 10 mois sur notre bateau et avons visité toutes les îles.

Et vous savez quoi ? Nous les avons adorées. Même maintenant que nous sommes depuis un moment sous les tropiques, la nostalgie des Canaries nous revient sans cesse. D’ailleurs, notre phrase fétiche est : « Je veux retourner aux Canaries ! ».

Alors quels sont les points forts des Canaries et pourquoi cela vaut la peine d’y rester au moins une saison ? Voici les raisons pour ne pas vous précipiter tout de suite de l’autre côté de l’Atlantique.

Climat aux Canaries

Piscine naturelle à El Hierro

Les Canaries sont une excellente destination pour échapper à l’hiver continental. Si vous cherchez un climat tempéré toute l’année, ni trop chaud, ni trop froid, vous trouverez votre bonheur sur l’archipel canarien.

La pluie y est rare, vous pourrez donc garder vos hublots ouverts et aérer votre bateau, même pendant la nuit. Le climat canarien est idéal pour partir visiter l’intérieur des îles et cela tout au long de l’année, hiver comme été.

Pour en savoir plus sur la météo aux Canaries et les conditions de navigation, vous pouvez lire notre article.

Ports et marinas

Port à Garrachico à Ténérife

Et pendant que vous partirez explorer l’intérieur des îles, vous amarrerez votre bateau dans un port. Malheureusement, les bons mouillages sans roulis sont très rares aux Canaries. Mais la bonne nouvelle, c’est que le prix des ports et des marinas est bien moins élevé qu’en Europe.

Vous payerez entre 0,20€ – 0,55€ / m2 de votre bateau et par nuit. Les prix des ports sont calculés en fonction de la surface du bateau, donc la longueur du bateau multipliée par sa largeur. Sauf quelques exceptions rares, le prix inclue l’eau et électricité.

En plus, les canariens ne différencient pas saison haute et saison basse, les prix des ports sont les mêmes toute l’année.

Et plus longtemps vous resterez, moins vous payerez. Cela s’applique seulement aux marinas privées. Les rabais commencent souvent déjà dès le 15ème jour. Alors profitez-en pour aller explorer les îles en voiture.

Vous trouverez les prix des ports et des marinas aux Canaries dans cet article. Ainsi que les prix et les sociétés de location de voiture.

En plus, comme il s’agit d’un territoire de l’Union européenne, aucune paperasse (formalités de clearance) à faire en arrivant ou en naviguant entre les îles.

Archipel aux îles variées

Forêt primaire à La Gomera

Vous pensiez que les îles canariennes se ressemblent toutes et qu’en visiter une ou deux suffit ?

La majeure partie des navigateurs arrivent sur Lanzarote, continue en direction de Gran Canaria ou Ténérife. Et ça s’arrête là, car le temps les presse. A peine arrivé aux Canaries, avitaillé et fait les dernières réparations, le cap est mis sur les Antilles.

Pourtant, vous pourriez passer facilement plus d’une année aux Canaries. Les sept îles ont de quoi vous surprendre. Elles sont toutes d’origine volcanique, cependant complétement différentes l’une de l’autre.

Certaines très basses et très sèches sans une goutte d’eau, d’autres montagneuses et très vertes. Sur le plus haut sommet, en Grande Canarie, vous pourrez même voir de la neige en hiver.

Les volcans, les paysages lunaires, les forêts primaires, les grottes, les piscines naturelles, les dunes, les vins, les rhums, les spécialités culinaires, les observatoires astronomiques, les hippies… Chaque île offre quelque chose de différent, vous serez surpris. Il vous faut juste prendre du temps pour les découvrir une à une. Et la navigation d’une île à l’autre peut se faire dans la journée.

Pour découvrir les îles, regardez nos vidéos YouTube sur les Canaries.

Continent européen à vol d’oiseau

Vous avez besoin de retourner chez vous en Europe pour régler des questions administratives, voir la famille ou apporter un équipement spécial pour votre bateau ? Rien de plus simple.

Les Canaries ne sont qu’à environ quatre heures de vol depuis le continent. Les îles les mieux desservies par avion sont Lanzarote, Ténérife, Gran Canaria. Il y a ensuite La Palma et Fuerteventura. La Gomera et El Hierro ne sont accessibles que par ferry ou vol inter-île.

Pendant votre absence, vous pourrez laisser votre bateau dans une marina privée dont le prix est bien moins cher qu’en Europe. Accueillir votre famille à bord reste confortable également. Les bons mouillages sont rares aux Canaries, vous resterez au port bien à l’abri du roulis et des rafales.

Supermarchés, avitaillement et les prix

Les îles Canaries en tant que territoire espagnole font partie de l’Union européenne. Elles ont toutefois un statut particulier et la TVA est moins élevée qu’en Espagne, seulement 6,8% pour la plupart des biens et services. En considérant la distance qui sépare l’archipel du continent européen et le fait que beaucoup de choses doivent être importées, les prix aux Canaries vont vous surprendre. Dans le bon sens.

Vous trouverez quasiment tout dans les grandes surfaces. Les produits de base à bas prix chez Lidl, le reste dans le supermarché canarien SuperDino ou chez Mercadona. Il y a même Carrefour et Alcampo (Auchan) sur Gran Canaria et Ténérife. SuperDino et Mercadona livrent gratuitement jusqu’au ponton à partir d’un certain montant. Un vrai confort pour les navigateurs.

Le reste se trouve dans les quincailleries ou les grandes surfaces de bricolage comme Leroy Merlin. Il y a même IKEA. Le plus grand shipchandler est situé à Las Palmas de Gran Canaria. Pour le poisson frais, allez voir dans les ports de pêcheur de Puertos Canarios.

Vous ne manquerez pratiquement de rien aux Canaries. Retrouvez tous les détails au sujet des supermarchés et magasins canariens dans cet article.

Rythme de vie

Mirador de Morro Velosa – Fuerteventura

Quand nous sommes arrivés aux Canaries, nous ressemblions au stéréotype européen continental. Ou comme diraient les français, nous étions le vrai cliché des personnes de la métropole (de l’hexagone). Et les espagnols diraient que nous avons un comportement de quelqu’un de la « península ».

Ça vous dit quelque chose ? En gros, nous étions stressés et nous nous attendions que tout soit fait dans les délais.

Bref, en arrivant aux Canaries, il fallait se mettre au rythme canarien. Rien ne presse, les magasins ferment au milieu d’après-midi pour faire la sieste (comme en Espagne), il ne faut surtout pas se stresser. La poste arrivera un jour, si elle arrive. Car les colis peuvent aussi se perdre.

Nous avons bien compris le crédo des Canaries : « mañana ». Cela veut dire en espagnol demain, sauf qu’en canarien, cela se traduit plutôt par « dans une semaine ou deux, on verra bien ».

Aux Canaries, on apprend à déstresser, à vivre au jour le jour, à apprécier chaque instant, à ralentir le rythme de vie effréné typique du continent. Un bon entraînement pour la suite du voyage vers les Antilles.

Comment visiter les îles ?

Maintenant que nous vous avons mis de l’eau à la bouche, regardons comment visiter au mieux les Canaries.

En touriste en louant des logements. C’est la solution que nous choisirions si nous n’avions pas de bateau ou quand nous aurons fini notre voyage en voilier et aurons vendu notre bateau. Car oui, nous aimerions bien retourner aux Canaries.

Les îles se visitent depuis l’intérieur et y a de quoi faire. Le plus important, c’est d’avoir du temps. Car il vous en faudra pour découvrir les coins cachés gardé secrets par les locaux.

Vous resterez facilement plusieurs mois sur une seule île. En louant sur chaque île un logement de longue durée et une voiture. Un choix plus confortable et plus pratique que d’y rester en bateau.

Nous comprenons maintenant pourquoi autant de retraités choisissent les Canaries comme lieu de résidence. Météo agréable, confort européen et vie décontractée à la canarienne. Une seule condition tout de même, il vous faudra apprendre l’espagnol.

En voilier. Nullement besoin de se précipiter de l’autre côté de l’Atlantique. Accordez-vous du temps aux Canaries ! De toute manière, vous n’aurez pas le choix.

Parce que les ports sont parfois surbookés, surtout les îles à l’est de l’archipel juste avant la période des transatlantiques. Mais également parce que les bons mouillages sont très rares. Et la seule option seront les ports. Profitez de leurs prix dégressifs si vous restez plus longtemps. Les Canaries sont aussi un bon choix pour échapper à l’hiver européen continental.

L’archipel se navigue de l’est vers l’ouest et du nord vers le sud à cause des vents prédominants venant du nord et du nord-est. Revenir à l’est de l’archipel ou de monter du sud au nord des îles reste compliqué ou est très éprouvant à moins de faire tout le trajet au moteur.

Il ne faut pas négliger les zones d’accélérations et le courant contraire. Nous en avons fait l’amère expérience en montant du sud de l’île El Hierro vers l’île de La Palma. Un mauvais calcul de notre part et 19 heures au moteur contre tous les éléments.

Nous pensons aux îles Canaries avec une grande nostalgie. Météo agréable, prix attractifs, cadre de vie reposant et proximité de l’Europe. Comme quoi, le bonheur ne se trouve pas forcément de l’autre côté du globe !

Enregistrer cet article sur Pinterest :

Pourquoi visiter les îles Canaries et rester plus longtemps

Comments

  1. Sigrid et Carl Edvard Reinertsen

    Salut! Ça a été amusant de vous suivre! Nous n’avons pas lu tout ce que vous avez écrit, mais suffisamment pour comprendre la conclusion de votre dernière lettre. En Norvège, nous avons une expression: « Traverser le ruisseau pour l’eau ». Vous avez traversé l’Atlantique pour découvrir que le bonheur était là où vous vous étiez arrêté: les îles Canaries! Alors peut-être que nous nous reverrons là-bas … quand la pandémie corona sera terminée. Allez-vous rentrer avec votre propre bateau? Passez un bon moment, à peut-être plus tard! Beaucoup de câlins de Sigrid et Carl Edvard de Norvège 😘😘

    1. sv.silkap

      Hi Sigrid and Carl!

      Congrats for your French, it’s just amazing.
      You’re right, we thought the Caribbean is paradise. Well, every destination has its disadvantages. And we weren’t aware of those under the tropics.

      We love the Canaries !
      However, we still want to discover the Pacific. If we don’t go there now (in 2022), we never won’t do it.

      We don’t go back to the Canaries with the boat.
      But you should definitely think about visiting the islands.

      Big hugs from Martinique.

  2. Giani

    Holà,
    C’est pas encore pour demain la retraite, vous êtes beaucoup trop jeunes et vous avez encore un programme chargé 😊
    Bonne fêtes de Pâques
    Gros bisous 😘😘😘😘😘

    1. sv.silkap

      Hello le jeune!
      En plus, le voyage nous fait rajeunir.
      Alors il faut en profiter tant qu’on est en bonne condition physique.
      C’était une très bonne décision de partir avant la retraite.

  3. Jean Jacques Grenoux

    Bravo pour le travail accompli.
    Nous avons qu’une c’est d’y retourner.

    1. sv.silkap

      Ben, on te comprend. En plus, vous connaissez déjà.
      Vous pourrez bientôt y retourner, enfin, on l’espère fort.
      Bises à vous deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *