Que faire et voir sur l’île El Hierro aux Canaries

Choses à faire et à voir à El Hierro (îles Canaries)

El Hierro, l’île la plus occidentale des Canaries, est restée préservée du tourisme de masse. Sans doute, l’absence de liaison directe par avion depuis le continent y est pour beaucoup. Pourtant, cette petite perle canarienne regorge de lieux à découvrir, que ce soit en voiture ou en randonnée.

Sur nos dix mois passés aux Canaries à visiter toutes les îles, nous sommes restés six semaines à El Hierro. Elle est devenue notre gros coup de cœur de l’archipel canarien. Si vous vous demandez pourquoi, la réponse est toute simple : nous préférons des lieux authentiques et sans touristes. Pour vous donner envie de venir à El Hierro, vous trouverez ici les points forts de l’île.

En 2019, la série policière espagnole « Hierro » diffusée sur les écrans télé européens a fait connaître les beautés de l’île. En dehors d’un scénario captivant en huit épisodes, la série reflète fidèlement les magnifiques paysages ainsi que les herrenois.

Manger local dans un bimbachinche

Commencer par la gastronomie n’a rien de surprenant pour nous. Oui, nous sommes gourmands et aimons découvrir les spécialités et les produits locaux. Le mot bimbachinche vient du mot bimbache. C’était les premiers habitants d’El Hierro. Avant la nouvelle législation, ce « restaurant » local herrenois portait le nom de « guachinche » comme sur les autres îles canariennes. Les guanches étaient les premiers habitants sur les autres îles.

Bimbachinche (guachinche) Las Lapas qui propose des plats typiques canariens - à El Pinar sur l'île El Hierrro aux Canaries
Bimbachinche Las Lapas à El Pinar offre des plats typiques canariens

Une seule adresse à retenir pour aller goûter aux spécialités canariennes : le Bimbachinche Las Lapas à El Pinar [situer sur Google Maps]. Comme tous les restaurants de ce type, il se trouve en dehors de la ville dans un cadre naturel. Vous ne mangerez que des produits frais. Tout est délicieux et le prix très attractif. Pour 3 personnes, nous avons payé 45 Euros, boissons comprises, et avons ramené plein de restes, tellement c’était copieux. Que trouverez-vous au menu ? La plupart de ces 10 plats typiques des Canaries.

Points de vue à couper le souffle

Pour admirer l’île et toutes ses côtes, parfois très abruptes, vous aurez l’embarras du choix. Les points de vue sont tous parfaitement répertoriés sur la carte d’El Hierro. Vous ne serez pas déçu, tous en valent la peine. Pic de Malpaso, le plus haut sommet d’El Hierro à 1501 m, est accessible même en voiture. Il permet de voir toute la côte ouest appelé El Golfo et les champs de platanes et d’ananas dans la région de la Frontera. C’est un endroit parfait pour photographier un champ de nuages qui restent bloqués par la crête de l’île.

Pic de Malpaso - le plus haut sommet de l'île El Hierro (îles Canaries)
Pic de Malpaso à 1501m avec vue sur une mer de nuages

Mirador de Bascos, un autre point de vue impressionnant se trouve à l’ouest de l’île. Il est situé sur une falaise très abrupte qui donne le vertige. Le « mirador » est interdit d’accès car les pierres s’effondrent mais vous pourrez rester à côté. Une vue plongeante à 650 mètres vous y attend.

Mirador de Bascos - le point de vue le plus impressionnant d'El Hierro (ìles Canaries)
Mirador de Bascos – le point de vue le plus impressionnant d’El Hierro

Piscines naturelles

El Hierro possède une côte très rocheuse et les plages y sont quasiment inexistantes. La mer agitée rythmée par les marées rend la baignade dangereuse. Toutefois, l’île compte plusieurs piscines naturelles qui sont prises d’assaut par les herrenois pendant le week-end. La baignade dans ces piscines n’est possible qu’autour de la marrée basse. Vers la marrée haute, les puissantes vagues dépassent la hauteur des piscines et s’y baigner devient impossible. La température de la mer aux Canaries se situe entre 17°C (en mars) et 24°C (en novembre), ce qui ne vous donnera pas envie de patauger dans l’eau très longtemps.

Piscines naturelles sur l'île El Hierro aux Canaries
Piscine naturelle La Maceta
Pozo de Las Calcosas à El Hiero (îles Canaries)
Village et piscine naturelle à Pozo de Las Calcosas

Arbres couchés à El Sabinal

El Hierro comme toutes les îles des Canaries subissent les vents du nord-est (à tort appelés des vents alizés). Des arbres balayés par ces vents violents à l’ouest de l’île prennent des formes incroyables. Ce sont les genévriers, « sabinas » en espagnol, qui arrivent à survivre dans un milieu sec et venteux. Torsadés poussant à ras le sol, ils montrent à quel point la nature sait s’adapter aux conditions météorologiques.

Ne vous arrêtez pas comme la plupart des touristes au premier arbre entouré de barrières. Juste à quelques pas derrière, sur le sentier de randonnée, se trouvent d’autres arbres pour les immortaliser en photo.

Arbres couchés à Sabinar - île El Hierro aux Canaries
Arbres couchés par la force des vents

Randonnées à El Hierro

L’île El Hierro surprend par sa diversité de paysages. On y retrouve un peu de toutes les autres îles canariennes. Par endroits, la terre volcanique est complétement sèche sans aucune végétation. Ensuite, on tombe sur des forêts de pins canariens. Plus au nord, on voit des prairies vertes avec des vaches. Dans la région de la Frontera, un microclimat avec des vignes, des champs d’ananas et de bananes vous attend.

Les sentiers de randonnées à El Hierro sont parfaitement répertoriés sur la carte de randonnées disponible gratuitement dans les offices du tourisme et sur le web. Le balisage des sentiers est bien fait et est facilement repérable la plupart du temps.

Télécharger : Carte des sentiers à El Hierro avec le profil des randonnées [PDF]

Rejoindre certains endroits sur l’île en bus pour les départs de randonnées n’est pas toujours très évident. Toutes les connexions de bus passent par Valverde, la capitale de l’île, où il faut changer de bus. Certains lieux ne sont desservis que quelques fois par jour et aucun bus ne circule à l’ouest de l’île. Calculez donc bien vos trajets.

Cela dit, les herrenois sont très accueillants et vous déposeront en auto-stop. Faire de la rando de plusieurs jours avec une tente est également possible. Dans ce cas, ayez suffisamment d’eau avec vous.

Randonnées sur l'île El Hierro aux Canaries - Mirador de Isora
Randonné autour d’Isora avec son point de vue

De jolies randonnées se trouvent sur la crête de l’île, autour d’Isora et d’El Pinar et depuis Jinama jusqu’à Frontera. Enormément d’endroits sont facilement accessibles en voiture et vous pourrez aussi faire de courtes randonnées.

Port de La Restinga et la plongée sous-marine

Le petit port de pêcheur de La Restinga à la pointe sud de l’île est un lieu charmant et très animé. Pendant notre premier séjour à El Hierro, nous y sommes restés avec notre voilier pendant un mois entier et avions eu du mal à partir.

L’arrivée des pêcheurs offre parfois un spectacle unique. Lors de grosses prises comme celles des thons, un véhicule-élévateur enlève les thons des bateaux un à un. C’est du vrai artisanat. L’arrivage d’un thon rouge fait même déplacer la guardia civil. Celle-ci comptabilise scrupuleusement les quantités capturées afin de respecter les quotas annuels.

Vous pouvez acheter du poisson frais à la Cofradia de pescadores dans le port. Nous vous recommandons de goûter au thazard (« peto » en espagnol, 6,50 €/kg), au thon (« atun », 5 €/kg), au poisson perroquet (« vieja », 5 €/kg) et les petites crevettes rouges (« camarones », 16 €/kg). Ces dernières sont rarement disponibles à la vente mais vous pourrez les déguster dans l’un des bars-cafés qui donnent sur le port (8 €/petite assiette).

Plongée à la Restinga à El Hierro - réserve marine (îles Canaries)
Notre plongée à El Bajón à La Restinga

La Restinga avec toute la côte sud jusqu’à Tacorón fait partie de la réserve marine. Elle est connue suite à l’éruption volcanique sous-marine en 2011. Les plongeurs y trouveront leur bonheur en passant par l’un des nombreux centres de plongée à la Restinga. Nous avons plongé à El Bajón, le meilleur site selon les centres, et à Roque de Tacorón. Vous trouverez tous les spots de plongée sous-marine à El Hierro ainsi que toutes les autres îles des Canaries sur l’application Guide – Diving in HD.

Tunnel de lave à Orchilla

Une attraction insolite, gratuite et inconnue des touristes vous attend près du phare d’Orchilla à l’ouest de l’île. Elle ne figure pas dans les guides touristiques et aucun panneau ne la signale. On dirait que les locaux veulent la garder secrète et nous avons failli la louper. Il s’agit d’un tunnel de lave d’environ 300 mètres formé naturellement lors des explosions volcaniques.

Munissez-vous de chaussures fermées et d’une lampe-torche car il fait un noir complet dans le tunnel. Vous marcherez debout dans le tunnel, il est suffisamment haut et large. A un moment donné, vous arriverez à une sortie avec un escalier. Ceci n’est pas la fin du tunnel, surtout continuez à marcher, il y a un passage à côté à droite des escaliers où le tunnel se poursuit. Il s’arrête une fois arrivé à une barrière en bois au surplomb de la falaise qui offre une vue vertigineuse sur la mer.

Entrée dans le tunnel

Fin du tunnel au surplomb de la falaise

Goûter la quesadilla

Vous ne pourrez pas partir d’El Hierro sans goûter au fameux gâteau local, la « quesadilla ». Son nom vient du mot queso, fromage en français. Effectivement, il s’agit d’un gâteau au fromage sucré. Chacune des six fabriques a sa propre recette et le goût varie légèrement. Selon nous, vous trouverez les meilleures quesadillas à Valverde chez Quesadillas Adrián Goutiérrez e Hijaz.

Comment venir à El Hierro

  • Vol inter-îles depuis Ténérife ou Grande Canarie : compagnies Binter Canarias ou Islas
  • Ferry depuis Ténérife : compagnies Fred Olsen ou Naviera Armas
  • Voilier : port de plaisance à La Estaca ou à La Restinga

Comments

  1. Merci pour les infos, je recherche toujours des un endroit loin. Du tourisme de masse
    Lac Je vais aux Canaries,
    Je viens de traverser Tunisie, l’Algérie et Maroc en voilier et c’est aussi à conseiller
    Hierro me fait penser à pantellaria

    Ci dessous lien pour un autre endroit loin de tout l’île de la galite abandonnée en 1965 ou tout est restée en place
    Sur YouTube https://youtu.be/

    1. sv.silkap

      Merci Didier! Ca donne tellement envie de voir tous ces endroits hors sentiers battus qui sont encore restés intactes.
      Ils sont de toute beauté! Nous sommes toujours prenants d’endroits secrets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *