Assurance santé pour un tour du monde

Assurance santé pour un tour du monde en voilier

Quand on prépare son tour du monde au long cours, on se demande comment être couvert en cas de maladie ou d’accident. Un pépin de santé peut arriver à tout moment malgré qu’on fasse attention pendant le voyage.

Pour les globetrotters en voilier, en sac à dos ou en camping-car, la réponse à cette question est une assurance voyage internationale privée.

Certes, une assurance santé mondiale représente un coût dans le budget voyage mensuel. Et ce dernier est déjà bien serré si vous souhaitez partir en grand voyage de plusieurs années comme nous.

Mais de l’autre côté, une assurance santé permet de palier au risque d’une grosse dépense pour les soins. Car tôt ou tard, même si vous êtes en bonne santé, une telle situation pourra arriver. Croyez-nous ! Nous avons vécu deux cas d’urgence déjà.

Dans cet article, nous vous expliquons :

  • A quoi sert l’assurance voyage (santé)
  • Quelle couverture choisir pour un voyage en voilier
  • La particularité pour un voyage de plus de deux ans
  • Le cas particulier pour les suisses et comment ne plus payer la LAMal
  • Less assurances adaptées pour les globetrotters en grand voyage

Pourquoi prendre une assurance pour un long voyage ?

Que ce soit à la maison ou à l’étranger, il y a toujours un risque que quelque chose tourne mal. Tant que ça reste un petit bobo, il n’y aura pas de quoi s’inquiéter. La facture du médecin ne sera pas trop salée. Mais en cas d’urgence médicale plus grave, la situation peut vite tourner au cauchemar. Y compris pour votre porte-monnaie. Pour couvrir ce risque, il existe des assurances voyage pour les globetrotters et nomades.

Mais vous vous demandez certainement, à quoi bon prendre une telle assurance alors que vous avez déjà une assurance santé dans votre pays de domicile ?

N’oubliez pas que vous partez en voyage longue durée.

Les français par exemple perdent leur Sécurité sociale au bout de quelques mois, donc plus d’assurance santé.

Par contre, les suisses en vadrouille, tant qu’ils restent domiciliés en Suisse, ils sont obligés de continuer à payer leur assurance santé suisse (la LAMal). Sauf que sa couverture reste limitée à l’étranger et elle coûte également très cher. Mais nous vous parlons du cas suisse un peu plus bas.

Vous avez compris, pour voyager esprit léger à l’étranger, il vaut mieux prendre une assurance voyage en cas de maladie et d’accident. Cela dit, une telle assurance prend en charge bien plus encore.

Quelle couverture pour un long voyage en voilier ?

Choisir une assurance voyage ne se résume pas seulement au critère du prix. Chaque assurance voyage tour du monde offre différentes prestations et garanties. Il vous faudra parcourir tranquillement les conditions des contrats et choisir en fonction du type de votre voyage.

Voici les critères qui nous paraissent les plus importants à prendre en compte quand on voyage en voilier :

  • Frais médicaux et hospitalisation liés à des maladies soudaines et des accidents, sans franchise idéalement
  • Couverture monde entier. Par contre les USA et le Canada sont souvent exclus ou coûtent plus cher, alors si vous voulez y aller, vérifiez les conditions.
  • Sports à risque : plongée sous-marine, surf, escalade etc.
  • Assistance téléphonique 24/24h, 7j/7 et en français
  • Responsabilité civile privée
  • Durée maximale du voyage que l’assurance couvrira : certaines assurances vous assureront pour maximum deux ans (p.ex. Chapka), d’autres pour plus longtemps
  • Souscription à l’assurance à tout moment même si vous voyagez déjà : certaines assurances vous refuseront si vous êtes déjà en voyage à l’étranger
  • Franchise : existe-t-il un montant dont vous devez vous affranchir ?
  • Rapatriement
  • L’âge maximal de l’assurée : certaines assurances n’assurent pas les personnes au-delà des 65 ans

La couverture englobe souvent d’autres prestations moins importantes pour les navigateurs comme annulation de vol ou vol de bagages. Elle comprend également des frais de recherche, un capital décès, un capital invalidité et autre.

N’oublions pas de mentionner les exclusions, tout ce qui n’est pas couvert par une assurance voyage. Celles-ci figurent dans le contrat et vous devriez en prendre connaissance pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Par exemple les pathologies préexistantes ne sont pas couvertes, les dents, les lunettes.

Les suisses, l’assurance santé obligatoire LAMal et le voyage au long cours

Vous vous apprêtez à quitter la Suisse pour plusieurs années et à vadrouiller autour du monde ? Pas de problème en soi quand on vit en Suisse. Vous pouvez résilier votre bail, vous domicilier chez la famille ou un ami, résilier les abonnements superflus. Vous garderez votre domicile en Suisse, continuerez à faire votre déclaration d’impôt qui sera de 0 CHF, car vous serez sans activité lucrative.

Par contre, vous ne pourrez pas suspendre votre assurance maladie suisse (la LAMal) qui est obligatoire tant que vous garderez votre domicile en Suisse. Peu importe que vous soyez un globetrotter suisse à l’étranger pendant plusieurs années.

L’assurance maladie suisse (la LAMal) vous couvrira peu ou pas du tout dans le monde. Elle ne vous sera d’aucune utilité en dehors de l’Europe et vous ne pourrez pas la résilier.

En plus, elle pèse lourd dans le budget mensuel du voyage. Pour les genevois, la cotisation mensuelle la moins chère sans couverture accident et avec la franchise la plus haute de 2500 CHF coûte en 2020 dans les 400 CHF (370 Euros).

C’est un suicide financier pour votre tour du monde.

Alors comment faire pour résilier votre assurance maladie suisse (à 400 CHF/mois) et prendre à la place une assurance voyage internationale pour les globetrotteurs (à moins de 100 Euros/mois) ?

Malheureusement, il n’y a qu’une solution : quitter officiellement la Suisse, c’est-à-dire de ne plus être domicilié en Suisse.

Cela implique d’annoncer son départ à l’Office cantonale de la population (le cas de Genève), régler ses impôts et vous obtiendrez le sésame, une attestation qui vous permettra de résilier votre assurance maladie suisse.

Cela semble tiré par les cheveux d’être suisse et de devoir quitter son pays juste à cause de l’assurance maladie que l’on ne peut pas mettre en stand-by le temps du voyage.

Pourtant, de nombreux globetrotteurs suisses y sont contraints. Nous avons fait pareil pour pouvoir partir.

Nous vous parlerons des démarches précises pour le faire et des avantages et inconvénients dans un prochain article.

Les meilleures assurances voyage pour un tour du monde

Le paysage des assurances ressemble à une vraie jungle. Il y en a qui sont bien connues et réputées, mais aussi d’autres qui ne semblent vraiment pas chères et ne couvrent pas grand-chose. Comprendre et éplucher les différentes propositions, les comparer entre elles, y a de quoi attraper un mal de tête.

Nous sommes aussi passés par là. Pour notre première assurance santé internationale, nous avons pris l’assurance la plus connues auprès des globetrotters : contrat Cap Aventure chez Chapka Assurances.

Sauf que cette dernière n’assure que pour 2 ans maximum alors que nous comptons voyager entre 5 à 10 ans sans interruption. Il fallait alors en trouver une autre.

Et quelle fût la grande surprise ? Certaines assurances ne voulaient pas de nous car nous étions déjà en voyage.

Suite à nos recherches et notre comparatif selon les critères de couverture cités plus haut, voici les meilleures assurances santé et voyage pour un tour du monde en bateau.

1. Chapka Assurances

Chapka Assurances, propose des assurances pour différents types de voyage. Pour un tour du monde jusqu’à deux ans, l’offre la plus adaptée correspond à la couverture Cap Aventure.

Nous l’avons prise pour nos deux premières années de voyage en voilier. C’est la durée maximale de sa couverture. Cette assurance est l’une des plus répandues auprès des voyageurs.

Voici un aperçu rapide de la couverture Cap Aventure :

  • Couverture très complète sans franchise
  • L’âge jusqu’à 79 ans
  • Prix consultable sur le site web et selon la zone de destination : pays de l’Union Européenne, USA & Canada, reste du monde
  • Sports à risques
  • Assure aussi les suisses (avec des conditions générales spécifiques)
  • La durée totale de couverture ne peut excéder 24 mois à compter du départ depuis le pays de résidence

2. AVI International

AVI International offre également une assurance pour un tour du monde grâce à la couverture Marco Polo. Elle est adaptée à un voyage à très long cours sans la limite des deux ans comme chez Chapka.

Nous avons pris cette assurance à partir de notre troisième année de voyage dès que notre couverture chez Chapka est arrivée à échéance.

Voici un aperçu rapide de la couverture Marco Polo :

  • Couverture très complète sans franchise
  • L’âge jusqu’à 70 ans
  • Option pour les sports à risques
  • Prix moins élevé que chez Chapka
  • Assure les suisses
  • Contrat de maximum 12 mois renouvelable (pas de limite indiquée)

Autres assurances voyage

Voici encore d’autres assurances spécialisées dans le voyage longe durée que nous avons pris en charge dans notre comparatif. Plusieurs d’entre elles nous coûteraient plus cher que les deux précédentes. Toutefois, elles pourraient correspondre à vos besoins. Alors prenez le temps d’étudier leurs conditions.

  1. Preuss Auslandsreise Krankenversicherung – assurance allemande très répandue auprès des navigateurs allemands et suisse-allemands. Prix de l’assurance maladie et accident de base de 57 €/mois pour les moins de 65 ans, 77 €/mois pour une assurance plus complète. Prix plus élevé pour les 65-75 ans. Pas de responsabilité civile. Elle peut être prolongée pour une durée de 5 ans. Nous avons hésité à un moment de la prendre mais seulement l’un de nous parle bien allemand.
  2. ACS Globe Partner – l’assurance est à souscrire impérativement avant de partir en tour du monde. Le prix est aussi plus élevé.
  3. GObyAva plan santé Avanture – pour les globetrotters de moins de 65 ans, prix élevé.
  4. SafetyWing – assurance pour 28 jours reconductible, pas chère : 40 USD, peut être contractée en cours du voyage, ne couvre pas la responsabilité civile.
  5. World Nomads – prix élevé.

Enregistrer cet article sur Pinterest :

Préparatifs tour du monde: quelle assurance santé choisir pour un tour du monde en voilier ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *